Toyota Toys Motors et le Rallye Raid, une histoire d’amour de longue date…

Ronan Chabot & Gilles Pillot

Le PDG du groupe Toys Motors Ronan Chabot est un sportif accompli. Après avoir pratiqué le karting et la voile à un haut niveau, il participe à son premier rallye raid en 2002, aux côtés de son fidèle ami Gilles Pillot.

Toyota France Compétition fait son grand retour sur le Dakar 2016 en catégorie T1 4x4 avec un Hilux piloté par Ronan Chabot & Gilles Pillot.

Très expérimenté, le team a déjà pris le départ de 13 Dakar, dont 8 entre 2003 et 2010 associé à Toyota France Compétition au volant d’un Land Cruiser en catégorie "Production", avec à la clé un titre de Champion du Monde en 2005 et de nombreuses victoires sur différents rallyes-raids. Triple vainqueur sur le Dakar en catégorie deux roues motrices ( 2012 / 2013 / 2015 ) , l’équipage a terminé plusieurs fois dans le top 10 du général. Cet engagement pour trois ans sur le Dakar au volant d’un Hilux ouvre donc un nouveau chapitre dans l’histoire qui lie Toyota France à Ronan Chabot, avec un véhicule encore plus performant, capable de figurer aux premières places du classement général.

www.chabot-pillot.com

2016 signe le retour de Ronan Chabot et Gilles Pillot aux couleurs Toyota Toys Motors.

« Faire vibrer ceux qui partent et rêver ceux qui restent ! ». Cette formule de Thierry Sabine, fondateur du Dakar en 1979, définit parfaitement l’esprit et l’engagement de Toyota Toys Motors dans la compétition.

On rentre. Après une série d'examens et de contrôles, tout va bien. Dur...

RT @PresseToyotaFr: Un souci médical met fin à l'aventure pour Ronan Chabot et Gilles Pillot @chabotpillot. Nous souhaitons surtout un rapi…

il y a 8 jours

RT @RMuschalik: Sad news to hear that @chabotpillot had to retire from @dakar 2018 #dakar2018 Get well soon Ronan!

il y a 8 jours

Suite à un contrôle médical hier soir les médecins du Dakar n’autorisent pas Ronan à prendre le départ de cette 3 ème étape aujourd’hui. Au vu des difficultés et des températures excessives présentes et à venir dans les dunes, le pilote doit rentrer en France pour traiter un pic de tension. Joint ce matin, Ronan va bien mais l’aventure s’arrête là pour cette édition. Il est abattu par ce verdict mais comprend et accepte la décision des médecins.

Today was a big day ! :-) #dakar2018 #prb #hilux #toyota https://t.co/fx0DfhM2yi

il y a 9 jours

Étape 2 : Les affaires reprennent ! Pisco/ Pisco - Liaison > 12 km - Spéciale > 267 km De l’aveu même des spécialistes, les dunes péruviennes sont particulièrement techniques à négocier. Au point de nécessiter une bonne dose de dextérité pour être franchies sans encombres. Cela tient évidemment à leur impressionnante hauteur, leurs pentes en dévers aussi, mais également à la nature du sable local, extrêmement mou. A ce petit jeu-là, qui exige à la fois anticipation et expérience, Ronan et Gilles ont démontré leur savoir-faire aujourd’hui sur les 267 kilomètres de la boucle concoctée autour de Pisco. Après avoir écopé de vingt minutes de pénalité suite au problème de way-point rencontré hier, les deux amis sont repartis à l’attaque ce matin, avec la ferme intention de se racheter. Depuis leur vingt-septième position dans l’ordre de départs, ils ont remonté un à un leurs concurrents, malgré l’importante poussière dégagée, pour finir à une très belle neuvième place de l’étape à bord de leur Hilux Toyota France Compétition. Soit un rang beaucoup plus conforme à leur niveau, et à leurs ambitions. De quoi lancer pour de bon leur Dakar 2018 et leur redonner le sourire en vue des étapes suivantes, qui correspondent plus que jamais à leurs qualités de baroudeurs. « Je crois que l’on était un peu revanchards ce matin, avoue Ronan Chabot dans un sourire. Cette fois-ci, notre course est bel et bien lancée, et les vingt minutes concédées dans notre mésaventure d’hier vont se lisser au fil des kilomètres. C’était une belle journée, avec des plateaux de fesh-fesh au début. Là, c’était impossible de se rapprocher des voitures qui nous précédaient, mais dès que nous sommes arrivés dans les dunes, on s’est mis à en doubler plusieurs. Il fallait rester très concentrés, bien se lancer dans les ascensions, bien souvent tout en travers, pour ne pas s’ensabler, mais avec le moteur de folie du Hilux, c’était un vrai régal ! Avec cette neuvième position, on est à notre place, d’autant que nous sommes encore en début d’épreuve et que tout le beau monde est encore là. » Demain, les porte-drapeaux de PRB prendront la direction de San Juan de Marcona pour quelque trois cent kilomètres de spéciale, annoncés comme étant encore plus corsés… Show devant ! Étape 2 : 9. Chabot-Pillot (Toyota Hilux Overdrive Racing) à 16’13’’ Classement général : 15. Chabot-Pillot (Toyota Hilux Overdrive Racing) à 38’17’

RT @ToyotaFrance: À bord du #Hilux #Toyota France Compétition, @chabotpillot prennent le départ de leur seizième #Dakar et comptent sur leu…

il y a 9 jours

Étape 2 - 9eme au classement étape ! 💪 #dakar2018 #prb #toyota #hilux https://t.co/jVYpz844JN

il y a 9 jours

Grosse journée de 250 kms de dunes aujourd'hui ! Scratch 10 ème.

1ère grosse journée, 10ème ,👍😊 "Ma Toyota est fantastique !"

Étape 1 : Enfin le top départ ! Lima / Pisco - Liaison > 242 km - Spéciale > 31 km Un an que Ronan Chabot et Gilles Pillot attendaient de pouvoir à nouveau s’exprimer sur le Dakar avec leur Hilux Toyota France Compétition aux couleurs PRB. Or les journées consacrées aux vérifications administratives et techniques d’avant course, paraissent toujours excessivement longues. D’où la détermination affichée au moment d’enquiller les rapports et de faire hurler le moteur V8 japonais, pour gravir la première dune du parcours, visible depuis le bivouac de Pisco, au Pérou. Enfin, la grande aventure pouvait commencer, face à un public venu en masse pour acclamer les concurrents ! Très vite, les deux compères retrouvaient leurs sensations dans le sable, et briguaient le top dix. Mais sur ce genre de spéciales, aux allures de prologue, il y a souvent plus à perdre qu’à gagner. Et ils allaient hélas l’apprendre à leurs dépens. L’équipage Toys Motors rencontrait en effet un problème au moment de déclencher un Way Point, ces points de passages obligatoires, si bien qu’il était obligé de faire demi-tour à deux reprises pour le retrouver, et concédait trois minutes dans la mésaventure. Sans quoi, Ronan et Gilles pouvaient espérer bien mieux qu’une 22e place à 4’40’’ de Nasser Al Attiyah, leur équipier chez Toyota, et vainqueur du jour. Reste que le Dakar, en véritable marathon au long cours, leur réservera d’autres occasions de se mettre davantage encore en valeur. « Cela fait du bien d'avoir enfin pris le départ, reconnaissait Ronan Chabot. Surtout que notre Toyota Hilux est vraiment sympa à piloter dans le sable ainsi configuré avec la bride de 38mm. C'était une belle mise en jambe, avec du monde sur toute une partie du tracé, et de beaux petits cordons de dunes. Avec ce qui nous attend demain, à savoir 267 km de chrono majoritairement tracé dans les dunes, c'est plus un avantage qu'un handicap de ne pas partir dans les tous premiers : on disposera de belles traces qui nous aideront à coup sûr en navigation. Nous sommes désormais en attente de la décision du collège des commissaires, pour savoir si nous écopons ou pas d’une pénalité, suite au problème de Way Point rencontré. » #dakar2018 #prb #hilux #toyota

#dakar2018 Our best pictures from Stage1 @dakarlive @dakarendirect @francetvsport https://t.co/a2AWYVymD7

il y a 9 jours

Les premières images du Podium ! Avant les résultats de la première étape ! #dakar2018 #prb #hilux #toyota https://t.co/Z8nMtcdIf4

il y a 10 jours

Les premières images du Podium ! Avant les résultats de la première étape #dakar2018 #prb #hilux #toyota

Briefing hier soir.

Une bonne dose d’excitation et un soupçon d’appréhension : malgré leur importante expérience, voilà ce que ressentent Ronan Chabot et Gilles Pillot, à la veille d’entamer leur seizième Dakar ensemble. Cette année en effet, pour la quarantième édition de la course, il n’y aura pas de round d’observation. Avec les impressionnantes langues de sable péruviennes d’emblée au programme, les concurrents vont immédiatement être confrontés à des difficultés de taille. Au sens propre comme au figuré ! D’où la nécessité de les aborder avec humilité. Au menu : une navigation compliquée dans des dunes réputées pour être mal « rangées », avec une visibilité pas toujours évidente en raison d’un brouillard tenace, et de gros risques d’ensablement. Mais ce n’est pas pour déplaire à l’équipage Toys Motors, dont le meilleur Dakar remonte à 2013, soit la seule fois jusqu’alors où l’épreuve reine du rallye-raid s’était élancée de Lima. Arrivés mercredi soir dans la capitale du Pérou, Ronan et Gilles ont pu reprendre leurs marques hier matin avec leur Toyota Hilux aux couleurs PRB, à l’occasion d’une séance d’essais organisée dans les dunes. L’opportunité pour eux de retrouver leurs automatismes et de peaufiner les derniers détails de préparation. Et après avoir satisfait aux traditionnelles vérifications administratives et techniques, entre autres briefings, l’heure sera déjà au grand départ demain ! Pour débuter les hostilités, trente et un kilomètres de spéciale les attendent entre Lima et Pisco. « C’est vrai que ce n’est pas un départ comme les autres, analyse Ronan Chabot. D’ordinaire, il y a deux ou trois premières spéciales qui permettent de monter progressivement en température. Or là on s’attaque directement à des dunes, pour une semaine, et pas n’importe lesquelles en plus ! Elles se jettent dans le Pacifique et sont littéralement grandioses. Cela nous promet du vrai rallye-raid d’entrée, dans un décor magnifique, avec des étapes qui s’annoncent très éprouvantes physiquement. Mais avec Gilles, on est préparés à ça et on tire généralement bien notre épingle du jeu dans ce genre de journées. Je suis ravi en tout cas d’avoir pu effectuer ma séance d’essais d’avant course dans le sable, car il n’est pas toujours évident de trouver un terrain de jeu représentatif à la veille du départ. Les réflexes sont vite revenus, d’autant qu’avec la Baja Dubai puis le rallye-raid du Maroc, nous avons pas mal couru sur pareil terrain meuble cette année. Maintenant, il n’y a plus qu’à ! » #dakar2018 #prb #toyota #hilux

RT @francetvsport: Pour tout savoir sur le dispositif de @Francetele pour le #Dakar2018 ➡️➡️ https://t.co/4JP86LUNzV https://t.co/3whJZEfdEG

il y a 11 jours

L’équipe prête à en découdre 💪 #dakar2018 #toyota #prb #hilux

La pression monte, plus que quelques heures avant le grand départ. Nous sommes prêts et plus motivés que jamais !

Dernier roulage au nord de Lima avant d'attaquer cinq jours de dunes pour débuter ce #dakar2018 #prb #hilux #toyota https://t.co/sPuvslaQJB

il y a 11 jours

J-2 Dernier roulage et mise en jambe, tôt ce matin au nord de Lima, avant d'attaquer cinq jours de dunes pour débuter ce Dakar 2018. Verifications administratives et techniques cet après-midi, avant la mise en parc fermé du Hilux jusqu'au départ.

Bien arrivés à Lima-Pérou 👍 #dakar2018 #prb #toyota #hilux https://t.co/EP9or6H0I2

il y a 12 jours

RT @PresseToyotaFr: Toyota sera une fois encore la marque la plus représentée au départ du #Dakar2018, avec plusieurs sérieux prétendants à…

il y a 12 jours

Bien arrivés à Lima-Pérou.

Grand départ en approche ! #dakar2018 #prb #hilux

RT @Vincent_Riou: Ils repartent à l'assaut du @dakar Une aventure extraordinaire pour un duo d'expérience qui porte les couleurs de #PRB Je…

il y a 13 jours